A table !

Un placenta goûteux façon bolognaise, ça vous dit ? Et des testicules bien frais mitonnés par un chef ? Tour d’horizon des recettes les plus inhabituelles…

La pizza aux testicules

Ljubomir Erovic, un chef cuisinier serbe de 45 ans, se spécialise dans la cuisine des testicules depuis 20 ans (les testicules sont d’ailleurs un plat traditionnel en Serbie). Il est l’auteur de The Testicle Cookbook : avis aux amateurs !

Selon le chef, les testicules les plus goûteux sont ceux du taureau, de l’autruche, du cheval et du mouton. « Mais tous les testicules sont mangeables, sauf ceux de l’homme bien sûr ! » lance M. Erovic.

Pizza aux testicules de taureau

À quoi peut-on comparer le goût des testicules ? « Comme n’importe quelle viande, les testicules auront un goût différent selon l’animal dont ils proviennent. Ça ressemble à de la viande blanche et souvent les gens croient que c’est du poulet », explique Ljubomir Erovic. Le chef recommande les testicules de taureau ou de cheval aux non-initiés.

Les pâtes au placenta

Parmi les animaux, la placentophagie est une pratique courante : le placenta serait plein d’oligoéléments et de protéines, alors certains n’hésitent pas à s’y mettre…

Pâtes à la bolognaise… façon placenta !

Le gâteau au placenta

On compare souvent le placenta à une galette. Voilà que la comparaison est poussée jusqu’au bout :

Galette fourrée au placenta

NB : si le placenta et les testicules sont présentées sur le même plan, je précise que beaucoup de monde mange des testicules, alors que pour remplacer la frangipane par du placenta, il faut avoir l’esprit – comment dire – un peu tordu. Si cette pratique, pas plus farfelue que manger de la cervelle, reste exceptionnelle, sachez toutefois que, cuit, le placenta n’a jamais rendu quiconque malade, au contraire. A noter toutefois qu’il fixe les médicaments, donc l’ingestion est proscrite en cas de traitement médicamenteux durant la grossesse ! On ne sait jamais : il vaut mieux le préciser…

À propos de Alexandre Cohen

Etudiant en médecine et journaliste en herbe. Suivez-moi sur Twitter !

Publié le 25 avril 2012, dans Gastronomie, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :