Le soutien-gorge rafraîchissant

Au Japon, les économies d’énergie font frissonner de plaisir… Un fabricant japonais de sous-vêtements féminins vient de présenter à Tokyo une idée pour aider les femmes à endurer la chaleur estivale sans faire tourner les climatiseurs énergivores à plein régime : le soutien-gorge rafraîchissant.

Un « super cool bra« , ça vous dit ? Le « soutien-gorge super cool » – ou super frais, ça dépend – est bel et bien la dernière invention japonaise !

Le soutien-gorge de plage imaginé par Triumph Japan contient un matériau qui, placé quelques heures au congélateur, gèle tout en restant doux. « Celle qui le porte ressent ainsi une sensation fraîche sur sa peau », a indiqué la firme dans un communiqué.

Le super cool bra : on n’est pas encore au wonderbra, mais ça promet…

Pour rendre cette impression multisensorielle, le soutien-gorge est décoré d’une feuille de menthe qui dégage une odeur de fraîcheur et d’une traditionnelle clochette semblable à celles dont les sonorités résonnent aux abords des maisons en période estivale.

Le soutien-gorge gourmand…

La firme n’en est pas à son premier coup d’essai : en 2007, Triumph avait dévoilé un protype permettant aux femmes nippones, soucieuses de protéger l’environnement, de transporter leurs propres baguettes accrochées à leur soutiens-gorge.

Soutien-gorge porte-baguettes : il fallait y penser !

Les bonnets de ce modèle représentaient un bol de riz et un bol de soupe miso, avec de part et d’autre une petite pochette contenant des baguettes compactes. Surnommé « My Hashi » (« mes baguettes »), le sous-vêtement avait été conçu pour encourager les Japonais(es) à renoncer à utiliser les baguettes jetables en bois fournies dans les restaurants et les magasins.

La société soulignait par ailleurs que le modèle n’avait pas qu’un rôle écologique : les baguettes placées de part et d’autre des bonnets permettent de resserrer les seins en « accentuant ainsi le décolleté ».

L’après Fukushima

L’Empire du Soleil Levant entend en effet faire des économies d’énergie, en raison de l’arrêt total des réacteurs nucléaires, consécutif à la catastrophe de Fukushima. L’été sera chaud… si ces sous-vêtements étaient commercialisés, mais ils ne le sont pas ! L’entreprise de mode souhaite faire le buzz : l’ensemble a été créé dans le seul but de montrer la nécessité d’être imaginatif pour minimiser l’usage de l’électricité alors que le Japon, privé de ses 50 réacteurs nucléaires, risque de manquer partiellement de courant si chacun ne limite pas sa consommation électrique.

Un produit haut-de-gamme donc, qui n’est même pas en exemplaires limités ! Les designers nippons ont donc mis la main à la pâte pour inviter leurs concitoyens à prendre conscience de la problématique du nucléaire, en s’attachant aux fantasmes des hommes japonais, ou autres… Car, semble-t-il, les Japonais, qui se sont débarrassés du nucléaire en un an, nous lancent un message. Plutôt ardu à décrypter ?

À propos de Alexandre Cohen

Etudiant en médecine et journaliste en herbe. Suivez-moi sur Twitter !

Publié le 10 mai 2012, dans Buzz, Mode, Sexe, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :