Ferrofluides valseurs

Les ferrofluides, suspensions colloïdales de particules ferromagnétiques (« aimant liquide »), sont d’une beauté étonnante lorsque leurs mouvements sont mis en musique par Sachiko Kodama :

Cette prouesse est rendue possible grâce à l’application de champs magnétiques bien particuliers, comme on s’en doute. Plus de détails sur ces sculptures : http://www.kodama.hc.uec.ac.jp/spiral/

À propos de Alexandre Cohen

Etudiant en médecine et journaliste en herbe. Suivez-moi sur Twitter !

Publié le 23 mai 2012, dans Buzz, Physique. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :